Louis XI contre Jacques d’Armagnac et la révolte des princes

Belaigues Bernard

L’histoire de la lutte sans pitié de Louis XI contre la fronde des princes menée par Jacques d’Armagnac, la première grande révolte des nobles en France. La vie de Jacques d’Armagnac pourrait se résumer en trois périodes, correspondant d’ailleurs aux maximes dont il aimait émailler ses précieux manuscrits : « Fortune d’amis » : Tout semble lui sourire sous le règne de Charles VII. Féru de littérature arthurienne, bibliophile, jeune seigneur pieux et preux, il ambitionne de se trouver à la tête d’une principauté territoriale ou d’une charge militaire importante. Les ducs de Bretagne, de Bourgogne et de Bourbon sont ses amis. Il épouse Louise d’Anjou, filleule du nouveau roi. « D’amour est fin » : La volonté de Louis XI d’être un souverain et non un suzerain, provoque la fronde de grands feudataires qui se constituent en ligue. Jacques d’Armagnac s’en sort d’abord par la ruse, mais pâtit vite des accords bilatéraux que le roi réussit à passer avec les seigneurs mécontents pour mieux les diviser. Ce « chacun pour soi  » l’enfermera peu à peu dans une solitude qui lui fera accepter les alliances les plus dangereuses. « Le pauvre Jacques « : C’est ainsi qu’il signe ses suppliques à Louis XI lorsqu’il est enfermé à la Bastille dans l’attente de son exécution pour crime de lèse-majesté, après un an d’emprisonnement et d’interrogatoires à charge. Le roi se montrera inflexible y compris pour la descendance du condamné.

 21,90

Disponibilité : En stock

ISBN : 9782874666865 Catégories : ,

Poids: 77g Dimensions: 21 × 14 × 3 cm

Publié aux éditions JOURDAN

Retour en haut