Parmentier n'est pas le père de la pomme de terre !

Au cimetière parisien du Père Lachaise, une tombe est entourée d’une petite plantation de pommes de terre. C’est la dernière demeure d’Antoine Parmentier, affublé du titre de père de la pomme de terre. Pourtant, bien avant sa naissance, le Brugeois Antoon Verhulst avait déjà fait du tubercule un produit de consommation populaire.