Editions Jourdan sur Amazon.fr

07 août 1919 : Charles Godefroy venge les As de l’aviation, humiliés lors du 14 juillet

Lors de la du 14 juillet 1919, la première après la fin de la Grande , les reçoivent l’ordre de à pied. Pour ces héros, c’est une humiliante provocation. L’aviateur Charles Godefroy, titulaire de plusieurs médailles et de deux citations, décide de venger l’affront. Le 7 août 1919 au matin, à bord d’un biplan dénommé Bébé, il se présente par l’avenue des Champs-Élysées, vole à 15 mètres de distance du sol, place son avion de biais et s’engouffre à 150 km à l’heure sous la voute de l’Arc de Triomphe, rase le toit d’un tramway, passe au-dessus de la Concorde et rejoint sa base de Villacoublay. Le vol n’a duré qu’une demi-heure. Informés à l’avance, les médias ont pris des photos et tourné un film.

Celui-ci est prohibé de diffusion et Geoffroy, as du pilotage, considéré par les autorités comme un fada, est privé de vol.

Editions Jourdan sur Amazon.fr

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page