USA

1860 : des samurais… à New York !

Lorsque l’on évoque l’histoire du Japon, il n’est pas rare que soit abordée la période d’isolationnisme qu’imposa le shogun Iemitsu Tokugawa à sa population entre 1641 et 1853, soit pendant 212 années exactement. 212 années que le pays du Soleil levant ne manqua nullement de mettre à profit pour consolider ses fondations, raffiner sa culture et discipliner sa société.

Comment McDonald’s a frôlé la banqueroute aux JO de 1984

Les Jeux olympiques de 1984 ont eu lieu à Los Angeles. Comme à chaque édition ou presque au XXe siècle, le monde entier s’attend à une compétition acharnée entre les deux pays les plus puissants : les États-Unis et l’URSS. Mais cette année-là, le bras de fer n’aura pas lieu. En effet, les communistes décident de boycotter la quinzaine sportive sur fond de Guerre froide. Cette décision a privé des centaines

Le « choix divin » à l’origine du sport national américain

Rien n’est plus américain que le baseball. Depuis le premier match officiel joué à Hoboken (New Jersey) en 1848, ce sport de balle traditionnel est resté remarquablement uniforme. Ce que nous connaissons, comme les neuf joueurs par équipe et les neuf tours de batte par match, fait partie du baseball depuis ses premières règles officielles, publiées en 1857, à peine une décennie après l’existence du jeu. Mais aucune règle n’a

D’heureuses retrouvailles

L’expédition Lewis et Clark (de 1804 à 1806) ou expédition de Lewis et Clark est la première expédition américaine à traverser les États-Unis à terre jusqu’à la côte pacifique. Thomas Jefferson, troisième président des États-Unis de 1801 à 1809, avait convaincu le Congrès d’attribuer 2 500 dollars de l’époque au projet.

Le brouillard qui sauva l'Amérique

Les États-Unis ne sont vraiment pas passés loin de ne survivre que six semaines.

En août 1776, le général George Washington ainsi que le gros de l’armée continentale défendent la ville actuelle de Brooklyn. Lors de ce qui devient la bataille de Long Island, ses forces se retrouvent en sous-nombre, débordées et dominées. Même en prenant en compte les victoires britanniques au cours des premières phases de cette guerre asymétrique, c’est un véritable désastre. Le 27 août, 970 soldats de l’armée continentale sont morts ou blessés et plus de mille autres sont fait prisonniers. De leur côté, les Britanniques n’ont perdu que 63 hommes.

Holywood Canteen, quand Marlene Dietrich et Rita Hayworth jouaient aux cantinières

  La cantine d’Hollywood opérait au 1451 boulevard Cahuenga à Hollywood, en Californie, entre le 3 octobre 1942 et le 22 novembre 1945, comme un club offrant de la nourriture, de la danse et du divertissement aux militaires. Même si la majorité des visiteurs étaient des militaires américains, la cantine était ouverte aux militaires des pays alliés ainsi qu’aux femmes dans toutes les branches de service. Le billet d’entrée d’un soldat était son uniforme et tout à la cantine était gratuit. L’équivalent de la

Le premier sous-marin à couler un navire coula en même temps

  Le H.L Hunley était un sous-marin à propulsion manuelle (l’équipage devait actionner à la main une manivelle pour avancer) inventé lors de la guerre de Sécession et utilisé par la Confederate State Navy des États confédérés. Il n’avait pas de torpille, mais une charge explosive fixée à l’avant, qu’il devait harponner sur le navire ennemi avant de s’écarter. Il fut le premier à couler un navire, le USS Housatonic,

Il y a eu plus de 2000 tests nucléaires dans le monde

  Lorsqu’on dit bombe atomique, on pense spontanément à Hiroshima, Nagasaki, et quelques essais notamment dans le Pacifique. Un essai nucléaire désigne l’explosion d’une bombe nucléaire (arme non conventionnelle qui utilise l’énergie dégagée par la fission de noyaux atomiques lourds) à des fins expérimentales. Les essais permettent de valider des modèles de fonctionnement, leurs effets et peuvent également prouver à la communauté internationale que l’on dispose de l’arme nucléaire. L’accident dû aux retombées radioactives (matériaux

Wilson, le président secret

  Les États-Unis ont déjà eu une femme à l’influence proche de celle d’un président. En effet, le 28e président des États-Unis, Thomas Woodrow Wilson (en exercice depuis 1913), se retrouva très diminué en octobre 1919 suite à un accident vasculaire cérébral qui le laisse à moitié paralysé. À cette époque, les États-Unis n’avaient ni ratifié le Traité de Versailles ni adhéré à la Société des Nations, tant le sentiment