Sorcellerie

La peste dansante de 1518

  La peste dansante de 1518 était un cas de manie dansante qui a eu lieu à Strasbourg, en Alsace, dans le Saint Empire Romain en juillet 1518. Environ 400 personnes ont dansé pendant des jours sans repos et, sur une période d’environ un an, certaines personnes touchées se sont effondrées ou sont même mortes d’une crise cardiaque, d’un accident vasculaire cérébral ou d’épuisement. L’éclosion a commencé en juillet 1518 lorsqu’une femme, Mme Troffea, a commencé à danser avec ferveur dans une rue

Les sorcières de Zugarramurdi

Les Sorcières de Zugarramurdi est un des plus célèbres cas de sorcellerie en Espagne : Sabbat, Inquisition, autodafé et même des crapauds… Rien ne manque à ce qui, s’il ne s’agissait d’un drame, serait à la hauteur de la comédie horrifique qu’en a fait le réalisateur espagnol Álex de la Iglesia en 2013…

On ne brûle plus les sorcières...

Épisodiquement, des faits divers nous rappellent qu’en différents endroits de la planète, et parfois jusque dans nos campagnes, des pratiques et des rituels de possession et d’envoûtement ont survécu au Moyen Âge. L’exorciste officiel de l’évêché de Paris reçoit encore chaque mercredi de 20 à 30 personnes qui se croient « ensorcelées ».