Sciences

Une proposition de loi pour arrondir... Pi !

En 1897, les sénateurs de l’Indiana aux Etats-Unis ont soumis au vote une loi qui aurait du « attribuer » à Pi la valeur arrondie de 3,2. Heureusement pour l’assemblée (et pour les mathématiques américaines), un professeur de l’université de Purdue se trouvant présent le jour du vote s’y opposa et réussit à se faire entendre.

Le "moustique" qui a gagné la guerre

L’avion britannique Mosquito a joué un rôle décisif pendant la Seconde Guerre mondiale, car il était un des avions les plus rapides de l’époque, et un des meilleurs bombardiers. Pourtant, en terme technologique, il était assez rudimentaire, car il était presque entièrement construit en bois contre-plaqué, ce qui en fit également le premier avion furtif de l’Histoire.

Ils l'ont dit sur la Lune

Les premiers mots de Neil Armstrong sur la Lune sont restés célèbres, mais on se souvient moins de ceux de ses successeurs. Pete Conrad (Apollo 12) déclara « C’est un petit pas pour Neil, mais pas pour moi », Alan Shepard (Apollo 14) « La route a été longue, mais nous y sommes ! » et David Scott (Apollo 15), plus philosophe « Alors que je me tiens ici dans les merveilles de l’inconnu à Hadley, je crois réaliser qu’il y a une vérité fondamentale de notre nature. L’Homme doit explorer. Et ceci est l’exploration à son summum. »

Quand Napoléon "invente" la boite de conserve

Napoléon a indirectement contribué à l’invention des conserves : pendant ses campagnes, le scorbut causait de lourdes pertes aux troupes. En 1795, le gouvernement promit une récompense contre un procédé pour conserver les aliments frais et sains. 15 ans après, le prix était décerné à Nicolas Appert. On utilise encore son procédé, l’appertisation, aujourd’hui.

Un piéton pour signaler les automobiles

Pour limiter les dangers de l’automobile naissante, le Red Flag Act de 1865 limitait en Angleterre la vitesse à 6 km/h et exigeait la présence d’un piéton muni d’un drapeau rouge marchant à 50 mètres devant le véhicule. On craignait entre autre qu’ils n’effraient les chevaux et causent de graves accidents. L’Emancipation Act supprima en 1896 l’obligation du piéton accompagnateur.

Beer and Cheese experience

On ne le dira jamais assez, bière et fromages se marient extrêmement bien. Le festin idéal pour partager des anecdotes entre amis ! Ne vous manque-t-il rien ? Achetez ce dont vous avez besoin en quelques clics ! Avis de transparence Certains liens sont des liens affiliés. Autrement dit, nous pouvons recevoir une commission si vous décidez d’acquérir un jeu, un livre ou un produit. Cela ne change rien à

John Dee, au service secret de Sa Majesté

  James Bond n’est pas le premier homme à signer sous le nom de 007. En effet, bien avant lui, il y eut John Dee, un mathématicien, astronome et magicien du XVIe siècle, qui fut conseiller de la reine Élisabeth 1er et qui signait ses courriers par 007. Les deux zéros représentaient les yeux de la Reine et le sept la marque personnelle de Dee. Cet homme influent a ouvert

Jean-Joseph Merlin, l’homme qui mit des « roulettes à ses chaussures »

  La première apparition des patins à roulettes eut lieu en 1759 grâce à Jean-Joseph Merlin, un inventeur belge originaire de la ville de Huy, excentrique. Cet homme eut en effet la brillante idée d’adapter le patinage sur glace à la terre ferme en fixant des rouleaux en métal en ligne sous une plaque en bois. Mais l’histoire des patins à roulettes aurait pu s’interrompre brutalement car l’inventeur, maitrisant mal