Editions Jourdan sur Amazon.fr

La vie brûlante d’Aliénor d’Aquitaine

Fille de Guillaume X d’Aquitaine et d’Aenor de Châtellerault, Aliénor (ou Eléonore) d’Aquitaine (1122-1204) fut d’abord l’épouse de Louis VII de France, fils de Louis VI. En épousant Henri Plantagenêt en secondes noces, elle devint la mère de Richard Cœur de Lion et de Jean sans Terre. Une fois roi d’Angleterre, Henri II Plantagenêt se retrouva maître de tout l’ouest de la France, tout en restant le vassal du roi de cet État. Cette situation suscita une lutte à outrance, espèce de première guerre de Cent Ans. Par ailleurs, Aliénor favorisa l’essor de la poésie courtoise.

C’est de famille

Déjà pendant la Croisade, où il avait accompagné Godefroy de Bouillon, Guillaume IX, grand-père d’Aliénor, avait révélé son tempérament obscène dans les poèmes qu’il avait pris le temps d’écrire pendant son séjour en Orient. À Niort, où sa générosité chrétienne l’avait poussé à fonder plusieurs couvents, il ne put s’empêcher d’y ajouter un bordel de luxe où les filles étaient contraintes de revêtir l’habit monastique. Il en fut le premier client !

Editions Jourdan sur Amazon.fr

Louis trompé ! Louis outré ! Mais Louis divorcé !

Reine belle et sensuelle, voire dépravée, Aliénor prenait un malin plaisir à présider des tournois, où elle était l’idole des jeunes gens qui s’affrontaient. On raconte qu’un jour elle aurait proclamé : « Celui-là seul sera mon chevalier qui consentira à combattre entièrement nu sous une de mes chemises contre un adversaire bardé de fer. » Le chevalier Saldebreuil aurait relevé le défi, en déclarant : « S’il m’en advient trépas, je serai consolé de mourir en votre linge. »

Il ne fut que blessé et la reine l’aurait fait transporter dans ses appartements pour le soigner avec tendresse. Elle arriva donc en retard au souper et vêtue d’une façon étrange : la chemise déchirée et sanglante par-dessus sa robe de soirée. Louis VII en aurait été outré. Il est en tout cas vrai que, ne pouvant plus se contenter de son moine d’époux, qui n’avait jamais pu lui donner de plaisir, cette ardente créature alla voir ailleurs si les hommes étaient tous les mêmes et trouva vite réponse… Trompé, Louis VII fit annuler le mariage en 1152. Le concile de Beaugency allégua à cet effet la trop proche parenté des deux époux. L’Aquitaine fut rétrocédée à Aliénor qui, deux mois plus tard, la rapporta en dot à son nouveau mari, Henri Plantagenêt, duc d’Anjou et de Normandie, bientôt roi d’Angleterre… Bref, de quoi mettre le feu aux poudres entre les deux monarchies.

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page