Le vibromasseur pour soigner l’hystérie

Le vibromasseur pour soigner l'hystérie

Objet "du quotidien" le est associé aujourd'hui aux plaisirs sensuels et sexuels, mais ce ne fut pas toujours le cas.

À sa création au XIXe siècle, le vibromasseur était utilisé en médecine pour soigner les femmes dites hystériques par massage de la vulve jusqu'à l'orgasme qui calmait alors la patiente. Inventé par le docteur Joseph Mortimer Granville, le "marteau de Granville", alors sous forme de fer à vapeur, était au départ destiné à calmer les douleurs musculaires. Il est très vite détourné de sa fonction pour calmer l', que les psychiatres pensaient due à un manque d'activité sexuelle.

Cet acte était pratiqué par un médecin ou une infirmière, mais la médecine de l'époque ne voyait pas cela comme un orgasme, car elle pensait qu'il était impossible d'en avoir sans pénétration vaginale. Petit à petit, le vibromasseur est devenu plus discret et à pu se glisser dans les foyers où il perdait progressivement son rôle de "" pour devenir ce qu'il est aujourd'hui !