Le vibromasseur : à l’origine pour soigner les femmes dites hystériques au XIXe siècle

Objet "du quotidien" le vibromasseur est associé aujourd'hui aux plaisirs sensuels et sexuels, mais ce ne fut pas toujours le cas.

À sa création au XIXe siècle, le vibromasseur était utilisé en médecine pour soigner les femmes dites hystériques par massage de la vulve jusqu'à l'orgasme qui calmait alors la patiente. Inventé par le docteur Joseph Mortimer Granville, le "marteau de Granville", alors sous forme de fer à vapeur, était au départ destiné à calmer les douleurs musculaires. Il est très vite détourné de sa fonction pour calmer l'hystérie, que les psychiatres pensaient due à un manque d'activité sexuelle.

Joseph Mortimer Granville 1833-1900, inventeur du Marteau de Granville, connu comme le premier vibromasseur.

Cet acte était pratiqué par un médecin ou une infirmière, mais la médecine de l'époque ne voyait pas cela comme un orgasme, car elle pensait qu'il était impossible d'en avoir sans pénétration vaginale. Petit à petit, le vibromasseur est devenu plus discret et à pu se glisser dans les foyers où il perdait progressivement son rôle de "médicament" pour devenir ce qu'il est aujourd'hui !

Le premier virbomasseur : le Marteau de Mortimer Granville, 1880.

Cet été voyagez autrement

Recevez un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page
CurieusesHistoires-logo-web

 

Tout le monde peut proposer un article

Si vous désirez écrire pour Curieuses Histoires, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : info@curieuseshistoires.net

En soumettant un article, vous reconnaissez en être l’auteur et vous acceptez d’en céder les droits à Curieuses Histoires, vous acceptez aussi que le texte soit éventuellement corrigé et remanié par nos soins. L’article sera crédité à votre nom si vous le désirez.