Editions Jourdan sur Amazon.fr

Les bataillons ne peuvent pas traverser un pont au pas

Il est très dangereux et interdit pour un bataillon de soldats de traverser un pont au pas. En effet, le pont peut entrer en résonance, phénomène physique qui le fait onduler et peut entraîner sa destruction. En 1850, le pont de la Basse-Chaîne (qui avait été construit douze ans plus tôt) s'effondra, à cause d'un phénomène de résonance.

Deux cents vingt soldats du 3e bataille du 11e régiment d’infanterie légère furent tués lors de l'effondrement de ce pont. On dénombre aussi trois morts civils. On ne sait par contre pas avec certitude s'il s'agit du pas des soldats ou les rafales de vent qui ont provoqué l'entrée en résonance. Ce serait sûrement un peu des deux, même si le phénomène était déjà connu à l'époque, et interdiction était faite aux troupes de traverser un pont au pas.

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page
CurieusesHistoires-logo-web

 

Tout le monde peut proposer un article

Si vous désirez écrire pour Curieuses Histoires, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : info@curieuseshistoires.net

En soumettant un article, vous reconnaissez en être l’auteur et vous acceptez d’en céder les droits à Curieuses Histoires, vous acceptez aussi que le texte soit éventuellement corrigé et remanié par nos soins. L’article sera crédité à votre nom si vous le désirez.