Qui sont les tueurs en série ?

Qui sont les tueurs en série ?

 La grande majorité des tueurs en série sont des hommes. On distingue généralement deux types bien spécifiques de tueurs en série : le tueur « organisé » et le « désorganisé ».

 

Le « désorganisé » est diagnostiqué par des experts comme psychotique. Il a souvent des antécédents psychiatriques reconnus. Il peut être schizophrène ou paranoïaque. Il ne pourra être condamné, car ses troubles mentaux l’empêchent d’être responsable de ses actes. Il vit seul ou chez ses parents. Il n’a pas de vraie vie sociale. Il est solitaire et n’opère pas en couple. Il peut  avoir un comportement dangereux annonciateur du crime. Son passage à l’acte est désorganisé. Il a lieu sous l’impulsion d’une violence soudaine à l’encontre d’une victime avec laquelle il n’a pas, ou peu de liens. Ses crimes ne sont donc jamais prémédités. Ce type de tueurs en série abandonne ses victimes sur place en y laissant souvent son arme et même des preuves pouvant le désigner. Il se dénonce ou se fait arrêter sans résistance.

 

Deux tiers des tueurs en série appartiennent à la catégorie des « organisés ». Le tueur en série dit « organisé » est généralement un psychopathe dont la caractéristique est le comportement antisocial, le manque de conscience et d’émotions. Il a souvent un quotient intellectuel élevé. Il organise minutieusement ses crimes selon un scénario préétabli. Son mode opératoire est souvent invariable et ritualisé. Il tue rarement avec des armes à feu. Il choisit des victimes fragiles, car sa motivation première est la domination.

 

Les criminologues s’entendent pour dire que chez la plupart de ces tueurs, cette motivation est issue de leurs fantasmes. Le passage à l’acte est violent et sexualisé. Il semble qu’ils en tirent un certain plaisir, dû au sentiment de toute-puissance, au droit de vie et de mort qu’ils exercent sur leurs victimes. La plupart de ces tueurs sont sadiques et torturent leurs victimes avant de les tuer. Néanmoins, ils peuvent avoir une apparence tout à fait respectable, vivre en famille avec leur femme et leurs enfants et même être entourés d’amis.

 

Il ne faut bien sûr pas confondre les tueurs en série avec les tueurs de masse. Ceux-ci tuent plusieurs personnes réunies au même endroit. Les tueurs de masse tirent dans la foule lors d’un événement particulier ou sur des personnes réunies dans une assemblée ou encore sur des enfants dans une école, par exemple.