Charles Quint, la consanguinité l’empêchait d’articuler

L’empereur du Saint-Empire romain germanique était atteint de prognathisme, cela signifie que tous le bas de son visage était projeté fort en avant, une déformation due à la consanguinité.

À cause de cette déformation, il ne parvenait pas à parler normalement.

En plus de cela, le peu de dents qu’il avait en bouche étaient déformées et abîmées par de multiples caries, ce qui ne devait pas l’aider à parler sans peine…

Cet été voyagez autrement

Recevez un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page