Une méthode originale pour compter les morts ennemis

Après une bataille, pour évaluer le nombre de morts ennemis, les Égyptiens avaient une méthode qui ne faisait pas dans la délicatesse : ils coupaient les bras et les sexes des soldats morts qui servaient alors de trophées au pharaon. 

Ces monceaux de membres et de phallus étaient scrupuleusement répertoriés par les scribes.

Cet été voyagez autrement

Recevez un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page
CurieusesHistoires-logo-web

 

Tout le monde peut proposer un article

Si vous désirez écrire pour Curieuses Histoires, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : info@curieuseshistoires.net

En soumettant un article, vous reconnaissez en être l’auteur et vous acceptez d’en céder les droits à Curieuses Histoires, vous acceptez aussi que le texte soit éventuellement corrigé et remanié par nos soins. L’article sera crédité à votre nom si vous le désirez.