Antiquité

Deux mères, deux femmes : deux frères, deux peuples.

Rester stérile rendait Sara malheureuse. Une malédiction… Alors qu’Abraham avait reçu la promesse divine d’être le père d’une « multitude ».
Comme c’était convenu par les mœurs et les lois du temps, Sara présenta à Abraham sa servante Agar, une Égyptienne, pour qu’il couche avec elle et qu’elle engendre un enfant à sa place. Agar étant l’esclave de Sara, cette dernière serait la mère de l’enfant à naître. Seul le ventre d’Agar serait sollicité.

« Sappho » est née à Grönnersdorf.

Pendant de nombreuses années, les archéologues ont considéré que l’art dit « des cavernes » ne représentait que des animaux et des signes. La figure humaine semblait curieusement absente, si ce n’est à quelques rares exceptions. L’art pariétal trouvait, pour beaucoup de préhistoriens, son explication dans la magie susceptible d’offrir aux humains des chasses abondantes. Les fouilleurs s’intéressaient aussi aux objets façonnés, lithiques ou d’origine animale. Parmi ceux-ci figuraient quelques célèbres « Vénus »

La malédiction de Toutankhamon est une fiction !

La malédiction de Toutankhamon est une pure fiction inventée et reprise dans différents journaux après la découverte du tombeau du pharaon. C’est une malédiction qui est supposée tuer de manière brutale et douloureuse tous ceux qui ont perturbé le sommeil d’une momie et plus particulièrement d’un pharaon. Cette malédiction, qui ne fait pas la différence entre les voleurs et les archéologues, pourrait causer la malchance, la maladie ou la mort. Depuis le

Une armée constituée uniquement de couples homosexuels

Le bataillon sacré de Thèbes est un corps d’élite créé en 378 avant JC et qui aurait été constitué selon des récits historiques uniquement de plus ou moins cent cinquante couples homosexuels ou pédérastiques. Il s’agirait d’un moyen d’assurer la cohésion : chaque soldat ne se battait pas que pour sauver sa vie mais aussi pour sauver celle de son compagnon. Ce bataillon a joué un rôle très important dans