Seul un croisé sur dix atteignait Jérusalem !

Seul un croisé sur dix atteignait Jérusalem !

Les spécialistes actuels de la première croisade rejettent les évaluations extrêmes de certains chroniqueurs qui citent des nombres allant de 300 000 (nombre cité par la fille de l’empereur byzantin Alexis Commène) à 600 000 hommes, que Guibert de Nogent lui-même contestait déjà au nom de la vraisemblance, et les ramènent à 100 000 environ.

Cette estimation englobe 5 000 à 7 000 chevaliers au minimum, et les 7 à 12 piétons par chevalier qui composaient les armées d’Occident au Moyen Âge, soit environ 50 000 à 60 000 hommes. Si on y ajoute les non-combattants, on arrive en effet à une estimation de 100 000 personnes, proche des évaluations les plus basses des chroniqueurs.

Combien arrivèrent à Jérusalem, après les désertions, épidémies et faits de guerre ? Il faut se contenter de l’appréciation du mémorialiste Raymond d’Aguillers : sur 100 000 guerriers au départ, il restait 1 200 chevaliers devant Jérusalem et 10 000 hommes en tout, y compris les artisans et marins venus en renfort. Soit un sur dix !