La centrale de Tchernobyl ne s’est pas arrêtée après la catastrophe de 1986

La centrale de Tchernobyl ne s'est pas arrêtée après la catastrophe de 1986

Après la catastrophe survenue dans la nuit du 25 au 26 avril 1986, la centrale nucléaire de n'a pas été pas fermée : elle continue de produire de l'électricité jusqu'au 15 décembre 2000, et on estime que 9 000 personnes y ont travaillé, ils étaient protégés par un "sarcophage" qui isolait le réacteur 4, celui qui avait explosé. La centrale aura été effective pendant vingt-trois ans. 

Aujourd'hui, même à l'arrêt, elle continue d'employer environ 3000 personnes chargées de sa surveillance dans le périmètre considéré comme dangereux.