La plus étonnante supercherie de l’histoire de la recherche de nos ancêtres

Près de la petite localité de Piltdown, à quelque 60 kilomètres de Londres, un très honorable citoyen britannique, Charles Dawson (mort en 1916), avocat, archéologue amateur, fait des fouilles en février 1912 et il découvre des fragments d’un crâne humain. Il ne doute pas d’avoir trouvé les émouvants vestiges d’un homme préhistorique.