Editions Jourdan sur Amazon.fr

Mentir par abnégation

Pour enrayer la polygamie, l’Église réaffirma avec vigueur, en 813, les prescriptions des conciles sur la monogamie et l’indissolubilité du mariage. Quand Lothaire II, roi de Lotharingie — qui s’étendait des Vosges à la Frise — voulut répudier sa femme Theutberge pour stérilité et épouser sa concubine Waldrade, qui lui avait donné un héritier, il se heurta à l’intransigeance d’Hincmar, archevêque de Reims, soutenu par le pape Nicolas Ier. Donnant la priorité à l’intérêt successoral, la bonne Theutberge accepta l’annulation de son mariage. À cette fin, elle inventa qu’elle avait été violée et sodomisée par son frère, abbé de Saint-Maurice d’Agaune, mais on ne l’a pas crue…

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page