Editions Jourdan sur Amazon.fr

Louis X : la flamme de sa vie s’est éteinte quinze jours après lui

Louis X le Hutin mourut dans des circonstances qui restent mystérieuses, sans que l’on sache encore avec certitude s’il s’agissait d’un accident. Toujours est-il qu’un religieux de Cluny, présent à la cour de Charles d’Évreux à l’époque de son décès, raconta ainsi l’événement à Philippe de Bourgogne :

« Le Roi prit froid et se mit à frissonner sans arrêt. Incapables de le calmer, les médecins ordonnèrent en désespoir de cause d’envelopper sa majesté dans des draps imbibés d’eau-de-vie et de les coudre sur son corps, afin de lui réchauffer les membres pendant son sommeil. Mais un serviteur eut la malencontreuse idée d’utiliser une chandelle pour rompre le fil de couture. Instantanément, la flamme se communiqua à ce paquet de linge, véritable brûlot, enveloppant le roi d’un torrent de feu. Lorsqu’on le délivra, rôti aux trois quarts, la chair se détachait des os par lambeaux. Il mourut quinze jours plus tard, dans d’atroces souffrances. »

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page