Peshtigo : au Secours, la forêt brûle !

 

Beaucoup de ceux qui liront ces quelques lignes ont très certainement déjà entendu parler du Grand Feu de Chicago qui a coûté la vie à des centaines de personnes et détruit plus de 6 kilomètres carrés du territoire de Chicago, dans l’Illinois. Mais combien auront déjà entendu parler de l’ qui a eu lieu à Peshtigo, dans le Wisconsin ? Pourtant, cet était bien plus dévastateur et bien plus meurtrier, et a eu lieu le même jour ! En effet, ayant également eu lieu le 8 octobre 1871, le Feu de Peshtigo est l’ qui a causé le plus de morts par le feu dans l’Histoire des États-Unis. Qui plus est, le même jour, alors que Peshtigo et Chicago sont sous les flammes, les villes de Holland et Manistee, dans le Michigan, de l’autre côté du lac Michigan sont également victimes d’incendies et le même sort attend Port Huron, au sud du lac Huron. Finalement, plus de 2000 kilomètres carrés de forêts ont été brûlés et près de 12 communautés détruites. On estime les pertes humaines entre 1200 et 2500 personnes.

L’incendie de Peshtigo était si intense qu’elle a même traversé les quelques kilomètres d’eau du Green Bay, pour s’attaquer à certaines parties de la péninsule de Door, tout comme elle a traversé la rivière Peshtigo pour s’attaquer aux deux parties de la ville. Selon les survivants, témoins de cette catastrophe, la tempête de feu a généré une tornade qui a propulsé les wagons et les maisons dans l’air. Les chanceux survivants ont pu survivre à cette tempête de feu en se jetant dans les eaux de la rivière Peshtigo, dans des puits ou d’autres sources d’eau. Cependant, il ne s’agissait pas là d’une idée infaillible, car tout le monde n’a pas eu cette chance. En essayant de faire de même, certains se sont noyés, d’autres sont morts d’hypothermie à cause des eaux glacées de la rivière.

Editions Jourdan sur Amazon.fr

 

 

Retour haut de page