moeurs

Le durian, fruit interdit du métro !

Dans le métro de Singapour, à côté des signes interdisant de fumer, manger ou transporter des produits toxiques, il y a l’interdiction de transporter un fruit : le Durian. En effet, il s’agit d’un fruit tropical très consommé en Asie du Sud-Est, mais à l’odeur si pestilentielle que les autorités ont dû adopter cette interdiction pour ne pas incommoder les voyageurs.

Alcools, ivresses et légendes

Frelatage Quelle que soit la qualité du vin, sa conservation posait problème au point qu’il était préférable de le boire dans l’année, frappé. C’était bien sûr un pis-aller. Selon l’Italien Crescenzi, qui distinguait parfaitement au XIIIe siècle le vin jeune de l’ancien, le meilleur était celui qui avait trois ou quatre ans d’âge. Aussi, pour …

Alcools, ivresses et légendes Lire la suite »

Justice et violences à la Renaissance

Grâce charnelle in extremis Le 17 janvier 1525, Jean de Poitiers, seigneur de Saint-Vallier, père de la belle Diane, fut condamné par le Parlement de Paris à avoir la gorge tranchée pour avoir comploté avec le connétable de Bourbon contre François Ier. Alors qu’il était déjà sur l’échafaud, à la Grève, un cavalier arriva au …

Justice et violences à la Renaissance Lire la suite »

Le clergé : une histoire de curés

Morts vivants Parmi les nombreux cas de morts-vivants, le plus célèbre fut celui de l’abbé Prévost. L’auteur de Manon Lescaut fut retrouvé inanimé, à 66 ans, en forêt de Chantilly. Le temps d’alerter la justice, il était déjà déposé dans l’église voisine quand arrivèrent les chirurgiens chargés de l’autopsie. Au premier coup de scalpel, l’assistance …

Le clergé : une histoire de curés Lire la suite »

Que mangeait-on et buvait-on au XIXe siècle ?

Poison à bon marché Durant la Révolution et l’Empire, il n’était pas si rare que le pain contienne de la sciure, de la fécule ou des sels toxiques. Le sel de cuisine était mêlé de plâtre, de terre, de salpêtre, voire d’oxyde d’arsenic. «L’absinthe était colorée à l’oxyde de cuivre, on ajoutait du vitriol au …

Que mangeait-on et buvait-on au XIXe siècle ? Lire la suite »

L’école du XIXe siècle

Locaux de fortune Jusqu’aux environs de 1840 au moins, l’école se réduisait généralement à une seule pièce, local d’emprunt non conçu pour faire la classe, sans cour, préaux et latrines. Quand, en 1882, fut institué l’enseignement primaire obligatoire, les jeunes maîtres découvrirent dans les villages des conditions de travail toujours aussi déplorables. Les élèves déféquaient …

L’école du XIXe siècle Lire la suite »

Sexe, prostitution et séduction

Attention, fragile ! Pour accomplir l’acte charnel avec succès, l’époux devait se concentrer totalement sur sa tâche et l’épouse toujours être à la fois consentante, passive, immobile et silencieuse. «…la femme – écrit C. Gleyes – doit s’efforcer, surtout quand elle est froide, de se montrer accueillante, chaleureuse, se gardant de toute action, de toute …

Sexe, prostitution et séduction Lire la suite »

Retour haut de page