Editions Jourdan sur Amazon.fr

Louis XVI a mis 7 ans avant de consommer son mariage

Le Dauphin Louis a 16 ans lorsqu’il épouse Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine, le 14 mai 1770. Certes, c’est assez jeune, mais ni la jeunesse ni le grand âge n’ont jamais empêché un roi de France de s’adonner au plaisir ! Le futur Louis XVI, lui, ne semble pas pressé. Ces choses-là ne l’intéressent pas. Plusieurs mois après les noces, il n’a toujours pas honoré son épouse comme il se doit. Quant à parler d’un héritier évidemment… On en est bien loin !

Les mois passent… et rien ne se passe ! Marie-Antoinette échange des lettres désespérées avec sa mère, l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche. Dans toutes les cours d’Europe, on jase, on s’interroge… et on ne se prive pas de médire !

Mais, bientôt, un nouveau bruit se répand : l’indifférence érotique du Dauphin pour sa femme serait causée par un simple problème physiologique. Plein de bonnes volontés, il aurait fait plusieurs tentatives… Mais son désir de satisfaire son épouse serait entravé par une douleur fort mal placée… Les médecins appellent ça un phimosis. En clair, c’est une étroitesse anormale du prépuce qui empêcherait le royal membre de se déployer dans toute sa splendeur. Là où il devrait y avoir du plaisir, il n’y a que douleur. Alors, forcément…

Editions Jourdan sur Amazon.fr

Hourra ! Le diagnostic est fait. Il existe une solution toute simple pour remédier à cet inconvénient embarrassant, mais somme toute banal : l’opération. Sauf que passer sous le bistouri des chirurgiens, qui plus est sans anesthésie, flanque une peur bleue au Dauphin ! Du coup, rien ne bouge… et l’alcôve princière reste aussi glacée que les steppes de Russie.

Le handicap de Louis n’étant jamais officiellement reconnu, certains, jusqu’au propre frère de Marie-Antoinette, n’hésitent pas à mettre le problème sur le compte de la paresse. Non seulement Louis serait un feignant doublé d’un maladroit, mais Marie-Antoinette aurait sa part de responsabilité, trop occupée par les loisirs et les bals, trop irrévérencieuse, trop peu soumise…

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page
CurieusesHistoires-logo-web

 

Tout le monde peut proposer un article

Si vous désirez écrire pour Curieuses Histoires, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Vous pouvez aussi nous envoyer un e-mail : info@curieuseshistoires.net

En soumettant un article, vous reconnaissez en être l’auteur et vous acceptez d’en céder les droits à Curieuses Histoires, vous acceptez aussi que le texte soit éventuellement corrigé et remanié par nos soins. L’article sera crédité à votre nom si vous le désirez.