La Poste remonte au XVe siècle

La Poste remonte au XVe siècle

En 1464, Louis XI crée les premiers relais postaux, pour son usage personnel. Même si quelques riches particuliers pouvaient utiliser très ponctuellement ce service, la "poste aux lettres" ou les prémisses d'un service public destiné aux pouvoirs politiques et économiques et très aléatoirement aux particuliers, apparaitra plus tard sous le règne d’Henri IV.

L’objectif était d'avoir un service de messages pour être informé rapidement de ce qu'il pouvait se passer d'important dans le royaume. Louis XI reprit donc le principe des relais Romains. Jusqu'en 1937, l'édit de Luxiès, petite ville près de Doulens, était considéré comme un document officiel signé par Louis XI le 19 juin 1464 et qui définissait en 28 articles le fonctionnement de la "poste aux chevaux" et qui fixait sa date de création. Hors il a été démontré en 1937 par Gaston Zeller que ce document est un faux, bien que des doutes persistaient sur ce document qui décrivait parfaitement le fonctionnement de la "poste aux chevaux" 15 ans avant que les historiens ne trouvèrent des traces de son apparition. Gaston Zeller démontra le caractère faux de ce document par l'utilisation de certains termes inhabituels voir inutilisés au XVe siècle ! L'historien postal Eugène Vallé avança que ce texte a été publié en 1660 dans un recueil documentaire sur la poste, suite à une modification des numéros de page pour insérer cet "édit". La raison serait de justifier les taxes perçues par le surintendant général des postes et relais de l'époque Jérosme de Nouveau, en s'appuyant sur ce document. Les premières archives trouvées décrivent l'apparition de la "poste aux chevaux" en 1479, soit trois ans après la mort de Louis XI, créateur de ce service qui sera surtout développé par ses successeurs à savoir Charles VIII, Louis XII et François 1er.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.