harakiri

Quand l’honneur justifie la mort : la mortuaire cérémonie du harakiri

Il existe, au-delà des paysages époustouflants, du raffinement esthétique et de la sérénité presque mystique, une image du Japon reflétant les aspects les plus sordides et macabres de l’âme humaine. Dans cet univers où la mort se trouve portée au pinacle de l’honneur, le seppuku, ou harakiri selon sa lecture européenne, revêtait une importance capitale au sein d’une culture strictement régie par les sacrifices individuels au profit de la collectivité.