justice

Justice et violences à la Renaissance

Grâce charnelle in extremis Le 17 janvier 1525, Jean de Poitiers, seigneur de Saint-Vallier, père de la belle Diane, fut condamné par le Parlement de Paris à avoir la gorge tranchée pour avoir comploté avec le connétable de Bourbon contre François Ier. Alors qu’il était déjà sur l’échafaud, à la Grève, un cavalier arriva au galop pour apporter une lettre de rémission du roi, grâce à l’intervention de Diane, sa

Le "posse" ou quand les citoyens font régner l’ordre !

Dans le droit anglo-saxon, un posse est une disposition permettant à une personne dépositaire de l’autorité publique (shérif, policier…) d’enrôler un groupe de personnes extérieures aux forces de l’ordre pour l’aider, afin de rechercher un criminel en cavale par exemple. Dans les westerns, on peut souvent voir des posses, constitués de villageois, avec à leur tête le shérif. Le mot vient du terme latin posse comitatus qui veut dire force