Young Pérez, boxer pour survivre en camp de concentration

Young Pérez, boxer pour survivre en camp de concentration

Victor Younki, dit "Young Pérez", est un boxeur issu de la communauté juive tunisienne (né à Tunis en 1911) des années trente, champion du monde. Il part à Paris où il devient champion de France des poids mouches en battant le français Valentin Anglemann et devient champion du monde après avoir mis au tapis l’américain Frankie Genaro. Il est sacré champion le 26 octobre 1931, à l’âge de vingt ans, et accueilli en héros à son retour à Tunis. La même année, il débute une romane avec l’actrice monégasque Mireille Balin, qui décline sa demande en mariage.

En 1932, il cède son titre au profit de l’anglais Jackie Brown et entame une période difficile, avec une grosse prise de poids et une défaite contre le panaméen Panama Al Brown. Il accepte toutefois de jouer à Berlin, en 1938, au lendemain de la Nuit de Cristal, dans un climat antisémite déclaré. Vivant en France durant l'occupation, car il avait refusé de retourner en Tunisie, il est déporté à Auschwitz fin 1943 par la gare de Bobigny.

Il est obligé de boxer sous l'ordre des nazis qui pariaient sur les combats, et aurait remporté cent quarante combats par KO, combattant parfois des adversaires bien plus lourds que lui.

Il est exécuté en janvier 1945 durant les marches de la mort, à Gliwice, en Pologne. Une plaque commémorative lui est dédiée dans la salle de de l’Institut national du Sport et de l’Education physique. On peut y lire ces mots : « À la mémoire de Young (Victor) Perez, grand sportif français, champion du monde poids mouches de en 1931. À l’âge de vingt ans, victime des lois raciales du gouvernement de Vichy, Juif déporté le 7 octobre 1943 à Auschwitz, assassiné par les nazis le 22 janvier 1945. »

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.