Deux mères, deux femmes : deux frères, deux peuples.

Rester stérile rendait Sara malheureuse. Une malédiction… Alors qu’Abraham avait reçu la promesse divine d’être le père d’une « multitude ».
Comme c’était convenu par les mœurs et les lois du temps, Sara présenta à Abraham sa servante Agar, une Égyptienne, pour qu’il couche avec elle et qu’elle engendre un enfant à sa place. Agar étant l’esclave de Sara, cette dernière serait la mère de l’enfant à naître. Seul le ventre d’Agar serait sollicité.

La Shoah, déjà six siècles plus tôt...

Pour combler les caisses du Trésor, et si possible réaliser de gros bénéfices, le roi et ses conseillers eurent notamment recours à une levée régulière des impôts et à l’altération des monnaies, dont les variations gênèrent les commerçants au point de provoquer mécontentement et insurrections dans certaines villes.