Editions Jourdan sur Amazon.fr

D’où vient le salut militaire ?

Le salut vient du Moyen Age : lorsqu'ils se croisaient, en duel ou sur les chemins, les chevaliers relevaient la visière de leur heaume, afin de montrer leur visage et se regarder dans les yeux, en signe de respect et de courtoisie et afin de s'identifier.

On peut également remonter son origine à un signe de paix et de fraternité entre deux personnes qui se rencontraient et qui, en levant leur main droit de loin, se prouvaient mutuellement qu'elles ne possédaient pas d'armes. 

Le salut militaire a conservé ce trait de courtoisie et de fraternité jusqu'au XVIIe siècle, quand il devient le signe de fidélité à un drapeau et à une seigneurie. Dans le monde militaire, c'est le grade et non la personne qui est salué.

Editions Jourdan sur Amazon.fr

La main s'arrête à la coiffe, ce geste représente celui de la fidélité à la foi jurée. 

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page