Mystères

Le mystère de la mort d’Anastasia Romanov

Anastasia Romanov, fille du tsar Nicolas II et de son épouse Alexandra Feodorvna, vit le jour le 18 juin 1901, à l’aube du 20e siècle. Entourée de ses trois sœurs et de son frère Alexis, elle mena pendant seize ans l’existence d’une princesse impériale, jusqu’à ce que n’éclate, en 1917, la révolution bolchevique. Suite à ces bouleversements, Nicolas II et sa famille furent assignés à résidence au palais Alexandre, puis enfermés à Tobolsk, en Sibérie, avant d’être transférés à la maison Ikatiev d’Ekaterinbourg. Ils y furent détenus quelques jours, dans le noir absolu, en attendant que le tsar ne soit amené à Moscou, où il devait être jugé dans les règles.

Mahaut d'Artois, sorcière et empoisonneuse

Rares sont les femmes qui ont joué, dans l’Histoire, un rôle à la fois aussi occulte et intrigant que la puissante Mahaut d’Artois. Mahaut d’Artois nait en 1268, de l’union d’Amicie de Courtenay et du comte capétien Robert II d’Artois. Quand son père meurt lors de la bataille de Courtrai en juillet 1302, elle hérite de ses domaines et devient comtesse d’Artois et de Bourgogne, deux des plus importants fiefs

La maison Winchester : quand des fantômes jouent les architectes

L’une des maisons les plus étranges au monde se trouve à San José, en Californie. Elle est immense puisqu’elle comporte plus de quarante chambres et un total de cent-soixante pièces. À l’intérieur, on peut y trouver des portes qui donnent sur des murs, des escaliers qui mènent au plafond ou encore des fenêtres placées sur le sol. Pour comprendre comment les propriétaires en sont arrivés à ce résultat, il faut se plonger au beau milieu du dix-neuvième siècle dans la famille Winchester-Pardee.

Avant Jack l'Éventreur... Jack Talons-à-Ressort !

Jack l’Éventreur n’est pas le seul personnage mystérieux de l’époque victorienne. Un individu connu sous le nom de Jack Talons-à-Ressort commit des agressions à partir de 1837 et s’enfuyait en faisant des bonds gigantesques selon les témoins (d’où son nom), avec un rire démoniaque. Son identité reste toujours inconnue. On l’aurait vu à partir de 1837 à Londres, puis à Liverpool (où il aurait fait sa dernière apparition en 1903)

L'homme de Tollund fut sacrifié il y a 23 siècles

Le 8 mai 1950, dans le Jutland au Danemark, a été découvert l’homme de Tollund, un cadavre momifié mis à mort entre 375 et 210 avant Jésus-Christ.  Âgé d’une quarantaine d’années, cet homme est mort depuis 2350 ans. La peau de son visage, noire et tannée comme du cuir, est d’une précision stupéfiante, car il fut momifié naturellement dans une tourbière. La corde retrouvée autour de son cou, ainsi que

Les Possédés de Pont-Saint-Esprit

Pont-Saint-Esprit, cette cité paisible a cependant attiré l’attention du monde entier à cause d’étranges évènements survenus en 1951 et que l’on désigna sous le nom des « Possédés de Pont-Saint-Esprit ».