La descendance hors norme de Philippe III le Hardi

Malgré la relative brièveté du règne de ce souverain (1270-1285), la progéniture de Philippe III le Hardi fut impressionnante, non seulement par la ribambelle de ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants… mais aussi par le nombre de ceux qui, parmi eux, ont accédé à la dignité royale.

De son premier mariage, avec Isabelle d’Aragon, naquirent le futur Philippe le Bel et Charles, comte de Valois.

En secondes noces, avec Marie de Brabant, il eut trois enfants : Louis, comte d’Évreux, Marguerite, qui épousa Édouard Ier d’Angleterre, et Blanche, qui fut mariée au duc Rodolphe d’Autriche. Philippe le Bel, son fils aîné, lui succéda sur le trône, puis son petit-fils Charles IV, dernier des Capétiens directs. Puis ce fut au tour de Charles de Valois dont le fils Philippe fut sacré roi en 1328 et dont la lignée régna jusqu’en 1589. C’est alors que prit le relais Henri IV, descendant du dernier fils de saint Louis, Robert de Clermont.

Editions Jourdan sur Amazon.fr

Retour haut de page