occupation

Vivre pendant la Seconde Guerre mondiale

La faim justifie les moyens La ration officielle, qui évitait la famine, coûtait seulement 6 francs par jour environ, mais elle ne fournissait que 1200 calories, soit la moitié de ce qui était consommé en 1939. Dès lors, le vol de tickets de rationnement, parfois perpétré dans une violence inouïe, apparut d’autant plus scandaleux. Le 25 juin 1842, devant la mairie du XIIe arrondissement, quatre individus sortirent de la file,

Les oeuvres d'art réfugiées à Chambord

Entre 1939 et 1945, le château de Chambord eut un rôle peu connu : il servit de refuge pour œuvres d’art. En effet, pendant la guerre et sous l’occupation allemande, des centaines de pièces parfois très précieuses y transitèrent, comme la Joconde ou encore la Vénus de Milo.