Editions Jourdan sur Amazon.fr

A Whittier, presque toute la population vit dans le même immeuble

Whittier, en Alaska, a une particularité : Les 220 habitants habitent presque tous dans le même immeuble. On y trouve aussi toutes les commodités (bureau de poste, police, mairie, magasin…), ce qui permet d’éviter aux habitants de sortir.

Whittier est une ville à la tête du canal de passage dans l’état américain de l’Alaska, à environ 93 km au sud-est d’Anchorage. La ville se trouve dans la zone de recensement de Chugach, l’une des deux entités établies en 2019 lorsque l’ancienne zone de recensement de Valdez – Cordova est dissoute. Au recensement de 2010, la population est de 220, contre 182 en 2000. L’estimation de 2018 est de 205 personnes, presque toutes vivant dans un seul bâtiment. Whittier est également un port pour l’Alaska Marine Highway.

La région occupée par Whittier faisait autrefois partie de la route de portage du peuple Chugach originaire de Prince William Sound. Plus tard, le passage est utilisé par des explorateurs russes et américains et par des prospecteurs de mineurs pendant la ruée vers l’or du Klondike. Le Glacier Whittier voisin est nommé pour le poète américain John Greenleaf Whittier en 1915, et la ville prend finalement le nom aussi.

Editions Jourdan sur Amazon.fr

Le seul immeuble de Whittier, où réside la majorité de la population.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’armée américaine construit une installation militaire, avec port et chemin de fer, près du glacier Whittier et nomme l’installation Camp Sullivan. L’embranchement du chemin de fer de l’Alaska vers le camp Sullivan est achevé en 1943, et le port devient l’entrée des soldats américains en Alaska.

Les deux bâtiments qui dominent la ville sont construits après la Seconde Guerre mondiale. Le bâtiment Hodge de 14 étages est achevé en 1957 et contient 150 appartements de deux et trois chambres à coucher ainsi que des unités d’efficacité pour les célibataires. Les familles à charge et les employés de la fonction publique sont transférés dans ce gratte-ciel. L’école Whittier est reliée par un tunnel à la base de la tour ouest afin que les élèves puissent accéder à l’école en toute sécurité les jours de mauvais temps. Le bâtiment est nommé en l’honneur du colonel Walter William Hodge, qui est ingénieur civil et commandant du 93e Régiment du génie sur la route d’Alcan.

L’autre structure principale de la ville, le Buckner Building, est achevée en 1953 et s’appelle la « ville sous un même toit ». Le bâtiment Buckner est finalement abandonné. Les tours Buckner et Begich sont à une époque les plus grands bâtiments de l’Alaska. L’immeuble Begich Towers devient une copropriété et, avec la résidence privée à deux étages connue sous le nom de Whittier Manor, abrite la majorité des résidents de la ville.

Le port de Whittier est une installation militaire active jusqu’en 1960. En 1962, le US Army Corps of Engineers construit un terminal de produits pétroliers, une station de pompage et un pipeline de 100 kilomètres de long sur 200 millimètres à Anchorage à Whittier.

Le plus grand tremblement de terre américain

Le 28 mars 1964, Whittier subit plus de 10 millions de dollars de dommages lors de ce qui devient le tremblement de terre du Vendredi Saint. En 2019, le tremblement de terre reste le plus grand tremblement de terre américain, mesurant 9,2 sur l’échelle de magnitude du moment, et provoquant des tsunamis le long de la côte ouest des États-Unis. Le tsunami qui frappe Whittier atteint une hauteur de 13 m et tue 13 personnes.

Whittier est incorporé en 1969 et devient finalement un port d’escale pour les navires de croisière. Il est utilisé par les opérations locales et environ 100 navires de croisière de taille moyenne. Lorsque le tunnel commémoratif Anton Anderson ouvre ses portes au public en 2000, il devient la première autoroute à relier Whittier à Anchorage et à l’intérieur de l’Alaska – auparavant, les seuls moyens d’atteindre la ville sont le train, le bateau et l’avion.

Après que le tunnel élargisse l’accès à Whittier, il commence à être visité par de plus grandes compagnies de croisière. C’est le point d’embarquement / débarquement des croisières aller simple d’Anchorage à Vancouver par Princess Tours. Whittier est également populaire auprès des touristes, photographes, amateurs de plein air, pagayeurs, randonneurs, pêcheurs sportifs et chasseurs en raison de son abondance de faune et de beauté naturelle. Whittier est situé dans la forêt nationale de Chugach, la deuxième plus grande forêt nationale des États-Unis.

Whittier se trouve dans le district scolaire de Chugach et compte une école qui accueille environ 48 élèves de la maternelle au secondaire, selon les effectifs de 2019-2020.

Whittier est situé à 60 ° 46′27 ″ N 148 ° 40′40 ″ W. Le seul accès terrestre se fait par le tunnel commémoratif Anton Anderson, un tunnel routier et ferroviaire à usage mixte. La ville est située sur la rive nord-est de la péninsule de Kenai, à la tête du canal Passage, du côté ouest de Prince William Sound. C’est à 93 kilomètres au sud-est d’Anchorage.

Selon le United States Census Bureau, la ville a une superficie totale de 51 km 2, dont 32 km 2 sont des terres et 19 km 2 est de l’eau.

Whittier a un climat sous-polaire océanique utilisant l’isotherme -3°C et un climat subarctique utilisant l’isotherme 0°C selon la classification climatique de Köppen et a une précipitation annuelle de 5024 mm. C’est la ville la plus humide d’Alaska et des États-Unis, recevant des précipitations annuelles beaucoup plus importantes que Yakutat et Ketchikan, qui sont respectivement les deuxième et troisième villes les plus humides d’Alaska. Whittier est situé à l’extrémité nord de la forêt pluviale tempérée la plus septentrionale du monde.

Whittier apparait pour la première fois lors du recensement américain de 1950 comme un village non constitué en société. Il est officiellement incorporé en 1969.

En 2018, il y a 205 personnes vivant dans la ville, avec 313 logements disponibles. Presque la totalité de cette population vit dans les tours Begich de 14 étages. La composition raciale de la ville était de 68,3% de Blancs, 10,6% d’Asiatiques, 6,9% d’Hispaniques, 5,7% d’Amérindiens.

Il y a 124 ménages dans la ville et la taille moyenne des ménages est d’environ 1,79 personnes, selon les statistiques de 2014. De ces ménages, 56 sont familiaux et 68 sont non familiaux. 40,30% de la population est mariée et 32,34% sont divorcés. 51,78% de la population a des enfants.

La répartition par âge au sein de la ville montre que 13,96% de la population est âgée de moins de 18 ans, 3,15% a entre 18 et 24 ans, 23,87% a entre 25 et 44 ans, 52,25% a entre 45 ans et 64, et 6,76 pour cent de la population a plus de 65 ans.

Le revenu médian par ménage de la ville était de 45 000 $ en 2019. Le revenu par tête pour la ville était 29 106 $. Le taux de chômage à Whittier était de 8,0%.

Le gouvernement municipal se compose d’un conseil de sept membres avec un maire et six membres du conseil.

La petite ville compte trois départements clés: l’administration, la sécurité publique et les travaux publics.

Le service de police de Whittier est le principal service de police de la communauté. Le département est fondé en 1974 par le chef de la police Gordon Whittier et deux agents, et conserve le même niveau de personnel permanent aujourd’hui, bien qu’en été, des agents temporaires soient embauchés lorsque la ville compte de nombreux touristes. Le bureau se trouve dans une unité d’une pièce située au premier étage des tours Begich. La station n’a pas d’endroit où détenir ou interroger les gens.

Le service d’incendie de Whittier est un service d’incendie et de sauvetage bénévole avec l’aide mutuelle des services voisins.

Il y a un port et un port en eau profonde utilisés par les navires de croisière et l’Alaska Marine Highway.

L’aéroport de Whittier est un aérodrome avec une piste d’aéronef désignée 4/22 avec une surface de gravier mesurant 1 480 sur 60 pieds. Il n’y a pas d’autres installations et la piste n’est pas entretenue en hiver. Pour la période de 12 mois se terminant le 31 décembre 2005, l’aéroport exploite 700 appareils, soit une moyenne de 58 par mois : 97% d’aviation générale et 3% de taxi aérien. À cette époque, il y a deux avions monomoteurs basés à cet aéroport. La piste est plus longue de 150 m, mais est endommagée par le tremblement de terre du Vendredi Saint de 1964.

La ville exploite également un quai d’hydravions.

Connu par les habitants comme le tunnel Whittier ou le tunnel Portage, le tunnel commémoratif Anton Anderson est un tunnel traversant le mont Maynard. Il relie la route Seward au sud d’Anchorage à Whittier et est le seul accès terrestre à la ville. Il fait partie de la route du glacier Portage et, à 4 100 m, est le deuxième plus long tunnel routier et le plus long tunnel ferroviaire et routier combiné en Amérique du Nord.

Whittier est la connexion de Alaska Rail ARRC aux réseaux ferroviaires au Canada et dans les 48 États inférieurs.

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page