automobile

Un piéton pour signaler les automobiles

Pour limiter les dangers de l’automobile naissante, le Red Flag Act de 1865 limitait en Angleterre la vitesse à 6 km/h et exigeait la présence d’un piéton muni d’un drapeau rouge marchant à 50 mètres devant le véhicule. On craignait entre autre qu’ils n’effraient les chevaux et causent de graves accidents. L’Emancipation Act supprima en 1896 l’obligation du piéton accompagnateur.