Angleterre

Un bâtard à la cour d’Angleterre

  En 2012 à Leicester, on a découvert un cadavre plein de surprises. Il s’agissait de Richard III, roi d’Angleterre au XVe siècle. Les analyses ADN mettent le doute sur la légitimité de ses descendants. En effet, la reine Elizabeth II, le prince William et son fils, George, (sur qui ont été effectué les tests) ne sont pas ses descendants, ce qui veut dire qu’une reine a fauté entre temps.