Histoires noires

Un bâtard à la cour d’Angleterre

  En 2012 à Leicester, on a découvert un cadavre plein de surprises. Il s’agissait de Richard III, roi d’Angleterre au XVe siècle. Les analyses ADN mettent le doute sur la légitimité de ses descendants. En effet, la reine Elizabeth II, le prince William et son fils, George, (sur qui ont été effectué les tests) ne sont pas ses descendants, ce qui veut dire qu’une reine a fauté entre temps.

Les nazis en Argentine

  Bariloche est une cité balnéaire d’Argentine dont une grande partie de la population est germanophone, puisque son premier habitant est originaire de Suisse. Après la Seconde Guerre mondiale, des centaines de criminels nazis s’y seraient réfugiés, comme Erich Priebke et Reinhard Kopps, découverts en 1995. Priebke fut condamné en 1997 par une cour italienne pour avoir participé au massacre des Fosses ardéatines (un massacre de 335 civiles italiens). Joseph

Comment le nazisme a-t-il pu convaincre autant de gens?

  Non, les nazis n’étaient pas qu’une clique de fous ou de barbares, contrairement à ce que l’on peut croire. On retrouvait parmi eux des médecins, des intellectuels, de bons pères de famille et même des gens aimables, relate l’historien français Johann Chapoutot, expert de cette période sombre du XXe siècle. L’adhésion des uns, en amont de la société allemande, a encouragé celle des autres.  Dans un entretien accordé au

Les camps de concentration n'ont pas été inventés durant la Seconde Guerre mondiale

Durant la Seconde Guerre des Boers (1899-1902), les troupes britanniques édifièrent en Afrique du Sud des camps de concentration où furent internés environ 120 000 descendants des premiers colons européens, les Boers, ainsi que le personnel noir à leur service. Les camps avaient été initialement mis en place par l’armée britannique en tant que « camps de réfugiés » pour fournir un refuge aux familles de civils qui avaient été forcées d’abandonner leurs maisons

Quand la Chine veut se débarrasser de quatre "vieilleries"...

Pendant la révolution culturelle en Chine (1966-1976), les gardes rouges devaient purger la société des « quatre vieilleries » : les idées, les coutumes, la culture et les habitudes datant d’avant la création de la République populaire de Chine en 1949 par Mao Zedong. De nombreux livres, antiquités, peintures, monuments et objets culturels chinois furent détruits. La campagne de destruction des oeuvres et des monuments commença à Pékin le 19 août 1966,

Quand des mesures visant à augmenter des récoltes... provoquent la famine !

La campagne lancée par Mao Zedong des Quatre Nuisibles visait à accroitre la productivité de l’agriculture, en éliminant rats, mouches, moustiques et moineaux. La campagne a tout d’abord été lancée en tant que campagne d’hygiène visant à éradiquer les ravageurs responsables de la transmission de la peste et de la maladie: les moustiques responsables du paludisme; les rongeurs qui propagent la peste; les mouches aéroportées envahissantes; et les moineaux – en particulier le moineau des forêts

Sunanddha Kumariratana, morte à cause du protocole...

Le 31 mai 1880, Sunandha Kumariratana, la reine consort du Siam (l’actuelle Thaïlande), meurt noyée dans le fleuve Chao Phraya malgré la présence de nombreux témoins et alors qu’elle n’a que dix-neuf ans. Alors qu’elle et sa fille sont en route vers le Palais Royal de Bang Pa-In (la résidence d’été de la famille royale), leur bateau se renverse et les serviteurs, n’ayant pas le droit de les toucher sous