survivante

Pour se nourrir, les survivants d'un crash mangèrent leurs compagnons

Le crash du vol Fuerza Aérea, survenu le vendredi 13 octobre 1972 dans la cordillère des Andes, est une histoire de survie incroyable. Seize personnes survécurent après être restées isolées pendant 72 jours à des températures allant jusqu’à -40 °C, se nourrissant des corps de ceux qui avaient péri et qui avaient été conservés par la neige et le froid. Ils découpaient des bandes de chairs et les laissaient sécher au

Betty Lou Oliver... deux fois survivante le même jour !

  Le 28 juillet 1945, un avion s’est écrasé dans l’Empire State Building : un bombardier B-25 qui effectuait une mission de routine, affrétant des militaires du Massachusetts à New York. Le capitaine William F. Smith, qui avait dirigé certaines des missions les plus dangereuses de la Seconde Guerre mondiale sur le théâtre européen, était le pilote. La journée était brumeuse. Smith a appelé l’aéroport LaGuardia et a demandé l’autorisation d’atterrir.