Camp du Drap d’or : lorsque Henri VIII défia François Ier à la lutte

Camp du Drap d’or : lorsque Henri VIII défia François Ier à la lutte

Du 7 au 14 juin 1520 eurent lieu des négociations entre Henri VIII et François Ier au camp du Drap d’or (Pas-de-Calais), où chacun déploya une grande munificence.

 

 

L’Anglais avait emmené ses lutteurs pour qu’ils se mesurent à ceux de France dans un esprit fraternel. Lui-même se targuait de briller dans tous les exercices du corps. S’étant retiré dans le pavillon de François Ier, il prit celui-ci par le collet et le défia : « Mon frère, je veux lutter avec vous. » Le Tudor était fort présomptueux, car son adversaire était un excellent lutteur qui, très vite, réussit à le jeter à terre.

 

 

Rassuré toutefois par sa solide carrure et la musculature de ses mollets – « mieux tournés » que ceux de François Ier, fit-il constater aux ambassadeurs –, l’Anglais voulut aussitôt recommencer. À ce moment, le souper fut annoncé et le deuxième round n’eut pas lieu. Henri VIII s’était forcé à sourire, mais son orgueil en prit un coup.

 

On raconte que ce soir-là, le coucher de ce rancunier se déroula « dans un silence à entendre marcher une fourmi ». Toujours est-il que l’entrevue se termina sans que le monarque français parvienne à le dissuader d’une alliance avec Charles Quint…