USA

Le dixième président des États-Unis a toujours des petits-enfants en vie !

Né en 1790, John Tyler, le dixième président américain (Donald Trump étant le 45e) a deux petits-enfants encore en vie : Lyon Gardiner Jr. et Harrison Tyler ! Sur ses quinze enfants, il en eut deux lorsqu’il avait plus de 60 ans et son fils, Lyon Gardiner Tyler, en eut à son tour à plus de 70 ans ! Ils sont âgés aujourd’hui de 90 et 94 ans. Harrison Tyler entretient

Un simple peuplier a créé un incident diplomatique et causé deux morts…

L’incident du « meurtre à la hache » coréen a causé, le 18 août 1976, la mort de deux officiers américains : Arthur Bonifas et Mark Barrett par des soldats de Corée du Nord, dans la zone démilitarisée. Ces deux officiers faisaient partie de toute une équipe qui tentait d’abattre un peuplier dans cette zone, peuplier qui gênait la vue des observateurs des Nations Unies. Les deux capitaines ne portaient pas d’armes de

Adams et Jefferson... morts le même jour !

Quels sont les points communs entre John Adams et Thomas Jefferson ? Outre le fait qu’ils ont tous les deux été présidents des États-Unis, ils sont également parmi les cinquante-six signataires de la Déclaration d’Indépendance du 4 juillet 1776, connue sous le nom de Déclaration unanime des treize États-Unis d’Amérique.Ils partagent également la même date de décès : le 4 juillet 1826, soit 50 ans jour pour jour après la

Franklin Roosevelt a emprunté la voiture d'Al Capone

En 1931, Al Capone fut condamné pour fraude fiscale et sa Cadillac fut confisquée et stockée dans un entrepôt du ministère du Trésor. C’est alors que, le 7 décembre 1941, juste après que les avions japonais eurent bombardé par surprise la base navale de Pearl Harbor, elle fut amenée à la Maison-Blanche et devint la voiture officielle du président Franklin D. Roosevelt. Le président, en effet, devait se rendre au

Betty Lou Oliver... deux fois survivante le même jour !

  Le 28 juillet 1945, un avion s’est écrasé dans l’Empire State Building : un bombardier B-25 qui effectuait une mission de routine, affrétant des militaires du Massachusetts à New York. Le capitaine William F. Smith, qui avait dirigé certaines des missions les plus dangereuses de la Seconde Guerre mondiale sur le théâtre européen, était le pilote. La journée était brumeuse. Smith a appelé l’aéroport LaGuardia et a demandé l’autorisation d’atterrir.

John Fitzgerald Kennedy : Héros de guerre ?

Le 2 août 1943, le patrouilleur américain PT-109 est coupé en deux par un destroyer japonais au large des îles Salomon. Malgré ses blessures, l’homme aux commandes, un certain John F. Kennedy, réussira héroïquement à sauver son équipage. Cet acte de bravoure vaudra au futur président américain la médaille de la Marine. Pourtant, pour le général Mac Arthur ou l’amiral Nimitz, c’est plutôt devant le Conseil de guerre qu’il aurait dû passer…