Editions Jourdan sur Amazon.fr

L’armure des chevaliers n’était pas si lourde

L' des chevaliers de la fin du Moyen-Age n'était pas aussi lourde que ce que l'on peut voir dans de nombreux films.

Une armure complète pesait environ 20 kilos et à la différence des cottes de mailles, son poids reposait en partie directement au sol. Il ne reste malheureusement que très peu de ces modèles, ceux que l'on retrouve dans les musées étant composés de différentes pièces. Pour un homme de 1.65m environ le poids moyen de ces armures complètes de bataille, au XVe siècle, avoisinait le plus souvent 25 kg, ce qui équivalait donc au poids d'une maille complète.  Certaines armures, plus tardives, se situaient même plutôt entre 15 et 18 kg ce qui est peu, même en considérant qu'à cette époque l'armure ne se portait plus que partiellement, les plus complètes s'arrêtant aux genoux. Quant aux armures industrielles plus tardives, dites de munition, de qualité très médiocre, on ne se situe plus alors qu'entre 10 et 15 kg. 

Un chevalier en armure pouvait donc courir, se relever seul et monter à cheval sans problème.

Editions Jourdan sur Amazon.fr

Recevez chaque mois un e-book "HISTOIRE" en vous inscrivant gratuitement à notre lettre d'information.

À lire sur tous les supports électroniques.

Inscription réussie, merci !

Retour haut de page