sacrifice

Lors des guerres fleuries, les Aztèques capturent des prisonniers pour les sacrifier

Comme leurs noms ne le laissent pas penser, les guerres fleuries, qui ont opposé les Aztèques aux cités voisines, étaient menées dans un but atypique. L’objectif n’était pas de tuer un maximum d’adversaires ou de conquérir des territoires mais de faire des prisonniers pour les sacrifier aux dieux par la suite. Les combats eux-mêmes étaient originaux puisque les guerriers (opposés en duel) essayaient d’attraper les cheveux de l’adversaire pour le ramener dans leur camps.

L’homme de Tollund fut sacrifié il y a 23 siècles

Le 8 mai 1950, dans le Jutland au Danemark, a été découvert l’homme de Tollund, un cadavre momifié mis à mort entre 375 et 210 avant Jésus-Christ.  Âgé d’une quarantaine d’années, cet homme est mort depuis 2350 ans. La peau de son visage, noire et tannée comme du cuir, est d’une précision stupéfiante, car il …

L’homme de Tollund fut sacrifié il y a 23 siècles Lire la suite »

Retour haut de page